Politicians and Election, Vote in Freedom, Actively Participate in Democracy, Vote for Change, Online referendum
left right close

Nicolas Dupont-Aignan

> France > Politicians > Debout la République > Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan is ready for your opinion, support and vote. Vote online NOW!
DLR
 
photo Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan - for

Un homme politique français, président de Debout la République depuis 2008. | A French gaullist and souverainist politician.
 NO! Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan - against

Cliquez, si vous ne supportez pas Nicolas Dupont-Aignan. Expliquez pourquoi. | Click, if you do not support Nicolas Dupont-Aignan. Say why.

Online election results for "Nicolas Dupont-Aignan" in graph.

graph
Graph online : Nicolas Dupont-Aignan
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
FRA: Nicolas Dupont-Aignan (souvent surnommé «NDA») est un homme politique français, né le 7mars1961 à Paris (15e arrondissement). Membre du RPR, du RPF, de l'UMP, puis de DLR, il est maire de Yerres (Essonne) depuis 1995 et député depuis 1997. Il se prononce pour le «non» au référendum de 2005 sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe et tente par la suite de se présenter à l'élection présidentielle de 2007. Depuis son départ de l'UMP en janvier2007, il siège à l'Assemblée nationale en tant que député «non-inscrit». Il est président de Debout la République, parti politique se ...
for33against   À mon avis Nicolas Dupont-Aignan est un politicien très bon. Il / elle a tout mon soutien!, positive
for33against   Je suis contre! Nicolas Dupont-Aignan est le choix trés mauvais. Je ne suis pas d'accord avec ses opinions politiques., negative
Current preference ratio
for Nicolas Dupont-Aignan

Candidat UMP contre Dupont-Aignan


L'UMP a investi un candidat aux législatives contre l'ex-candidat souverainiste à la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan, dans l'Essonne, mais pas face au maire DVD de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), Jean-Christophe Fromantin, a-t-on appris de source UMP. Dans la 8e circonscription de l'Essonne, où le président de Debout la République est candidat à sa succession, l'UMP a investi le maire de Brunoy et ancien sénateur Laurent Béteille, 64 ans. L'UMP, qui avait "réservé" en janvier cette circonscription, avait ...


Pour Dupont-Aignan, la Grèce doit sortir de l'euro


Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République, a déclaré mardi que la Grèce devait "sortir de l'euro", estimant qu'il était "grand temps d'arrêter le supplice auquel nous condamnons le peuple grec". "Reculer l'échéance de la sortie de l'euro pour la Grèce ne servira à rien (...) La Grèce doit sortir de l'euro. Elle aurait dû le faire il y a deux ans. Il est grand temps d'arrêter le supplice auquel nous condamnons le peuple grec. C'est le choix de la sagesse", indique l'ancien candidat ...


A Yerres, chez Dupont-Aignan, «l'excellent communicant»...


Le candidat de Debout la République a voté sous les applaudissements dans sa ville. Mais sa politique est loin de faire l'unanimité... Il a beau avoir seriné à l’envi que les médias l’ont maltraité. Dans son fief: Nicolas Dupont-Aignan est tel un seigneur sur ses terres. Venu avec son épouse et sa fille dans une école primaire de la ville, le candidat de Debout la République a ainsi glissé ce matin son bulletin dans l’urne sous les applaudissements de plusieurs électeurs. Les fans ne ...


[TOP 4]

> Nicolas Dupont-Aignan > News

Les 4 leçons d’un jour historique
Le 5 juillet 2015 restera une date dans les livres d’histoire. 1) Le sursaut démocratique. Le peuple grec a très largement soutenu son Premier Ministre en disant Non au nouveau plan d’austérité proposé par Bruxelles. L’ampleur de ce NON a surpris tous les observateurs et démontre le courage des Grecs qui n’ont pas cédé au chantage, à la peur, ni à la menace des dirigeants de toute l’Europe. Après 5 ans d’une cure d’austérité inouïe qui a vu le Produit Intérieur Brut passer de 242 milliards d’euros en 2008 à 179 milliards d’euros en 2014 et le chômage atteindre 27% de la population active, le peuple a su trouver l’énergie en lui-même pour briser ses chaînes et recouvrer sa liberté. On comprend dès lors pourquoi les dirigeants européens ne voulaient à aucun prix d’un référendum dans ce pays - comme d’ailleurs dans les autres. Le vrai visage de l’Union européenne apparaît : une technostructure financière profondément anti
Jamet le dimanche : GRECE, DU SURSAUT AU SURSIS
Après tant de tumultes, après tant de péripéties qui ont marqué cette semaine de folie où de jour en jour, parfois d’heure en heure, se succédaient les déclarations définitives aussitôt démenties, les plus sombres pronostics et les coups de théâtre, par définition inattendus, qui faisaient osciller les Bourses, les banques et les opinions, alors que la situation semble enfin se clarifier et se stabiliser, essayons d’y voir clair. Consulté par referendum le 5 juillet, le peuple grec a exprimé de la façon la plus claire ses sentiments et ses vœux : sa révolte,  après cinq années d’une politique d’austérité qui a engendré de terribles souffrances sans donner aucun résultat, son refus des nouveaux sacrifices que prétendaient lui imposer, au nom sans doute de l’idéal euro
GPA : une indignité
En s’inclinant devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme et en reconnaissant l’inscription à l’Etat Civil français de deux enfants nés de gestation pour autrui à l’étranger, la Cour de Cassation force la main à au Parlement et légalise de fait la marchandisation du corps de la femme et de l’enfant. Le gouvernement et la majorité socialiste, tels Ponce Pilate, se lavent les mains d’une véritable indignité. Comment peut-on justifier la commercialisation de la maternité ? Comment peut-on tolérer l’arrachement du bébé à une femme qui l'a porté 9 mois ? Comment peut-on accepter d’acheter un enfant comme un objet sur un catalogue ou par Internet ? Comment peut-on au nom des Droits de l’Homme favoriser une telle pratique indigne ? L’argent pourrait donc acheter la vie et tout permettre, l’exploitation des femmes dans ce qu’il y a de plus intime, de plus fort, de plus beau : la maternité. Faut-il que les soi-disant modernes soient deve
NDA invité de France 2 (les 4 vérités)
Mercredi 15 Juillet 201507:38 à 07:48Type Evenement Passage Média



 
DUPONT AIGNAN, nicolas dupont background and more...
load menu