Politicians and Election, Vote in Freedom, Actively Participate in Democracy, Vote for Change, Online referendum
left right close

Nicolas Dupont-Aignan

> France > Politicians > Debout la République > Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan is ready for your opinion, support and vote. Vote online NOW!
DLR
 
photo Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan - for

Un homme politique français, président de Debout la République depuis 2008. | A French gaullist and souverainist politician.
 NO! Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan - against

Cliquez, si vous ne supportez pas Nicolas Dupont-Aignan. Expliquez pourquoi. | Click, if you do not support Nicolas Dupont-Aignan. Say why.

Online election results for "Nicolas Dupont-Aignan" in graph.

graph
Graph online : Nicolas Dupont-Aignan
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
FRA: Nicolas Dupont-Aignan (souvent surnommé «NDA») est un homme politique français, né le 7mars1961 à Paris (15e arrondissement). Membre du RPR, du RPF, de l'UMP, puis de DLR, il est maire de Yerres (Essonne) depuis 1995 et député depuis 1997. Il se prononce pour le «non» au référendum de 2005 sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe et tente par la suite de se présenter à l'élection présidentielle de 2007. Depuis son départ de l'UMP en janvier2007, il siège à l'Assemblée nationale en tant que député «non-inscrit». Il est président de Debout la République, parti politique se ...
for33against   À mon avis Nicolas Dupont-Aignan est un politicien très bon. Il / elle a tout mon soutien!, positive
for33against   Je suis contre! Nicolas Dupont-Aignan est le choix trés mauvais. Je ne suis pas d'accord avec ses opinions politiques., negative
Current preference ratio
for Nicolas Dupont-Aignan

Candidat UMP contre Dupont-Aignan


L'UMP a investi un candidat aux législatives contre l'ex-candidat souverainiste à la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan, dans l'Essonne, mais pas face au maire DVD de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), Jean-Christophe Fromantin, a-t-on appris de source UMP. Dans la 8e circonscription de l'Essonne, où le président de Debout la République est candidat à sa succession, l'UMP a investi le maire de Brunoy et ancien sénateur Laurent Béteille, 64 ans. L'UMP, qui avait "réservé" en janvier cette circonscription, avait ...


Pour Dupont-Aignan, la Grèce doit sortir de l'euro


Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République, a déclaré mardi que la Grèce devait "sortir de l'euro", estimant qu'il était "grand temps d'arrêter le supplice auquel nous condamnons le peuple grec". "Reculer l'échéance de la sortie de l'euro pour la Grèce ne servira à rien (...) La Grèce doit sortir de l'euro. Elle aurait dû le faire il y a deux ans. Il est grand temps d'arrêter le supplice auquel nous condamnons le peuple grec. C'est le choix de la sagesse", indique l'ancien candidat ...


A Yerres, chez Dupont-Aignan, «l'excellent communicant»...


Le candidat de Debout la République a voté sous les applaudissements dans sa ville. Mais sa politique est loin de faire l'unanimité... Il a beau avoir seriné à l’envi que les médias l’ont maltraité. Dans son fief: Nicolas Dupont-Aignan est tel un seigneur sur ses terres. Venu avec son épouse et sa fille dans une école primaire de la ville, le candidat de Debout la République a ainsi glissé ce matin son bulletin dans l’urne sous les applaudissements de plusieurs électeurs. Les fans ne ...


[TOP 4]

> Nicolas Dupont-Aignan > News

Bravo les Wallons
Comme M. Magnette en Wallonie, je combats le CETA : sa signature est un coup de force contre le choix des peuples, son entrée en vigueur est une menace pour notre économie. Le peuple belge "a reconquis par son courage, son nom, ses droits et son drapeau. Et sa main souveraine et fière, Désormais peuple indompté" : dit l'hymne belge, la Brabançonne. Dans un discours qui fera date, dans l'histoire politique de l'Europe, Paul Magnette, ministre-président de la Wallonie a rappelé les exigences d'un homme politique : le devoir de vérité, la responsabilité devant son peuple et la défense de l'intérêt général. Paul Magnette a décrit, devant le parlement wallon, les dangers potentiels du CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement, ou Accord économique et commercial global) : l'abaissement des normes sociales et écologiques, l'ouverture de notre marché agricole, la toute-puissance des multinationales. Conscient de la défiance des Wallons vis-à-vis de cet accor
Attentats de Paris : que leur martyre ne soit pas vain.
Un an a passé, la France pleure encore 130 de ses enfants victimes d’un chaos meurtrier dans les rues de Paris. Je pense à leurs familles, à la souffrance qu’elles ne cessent d’éprouver et à leur colère légitime qui ne s’éteint pas, ne peut disparaître, s’oublier. Je pense également aux victimes : celles dont la vie s’est achevée trop tôt dans la barbarie, mais aussi celles dont la vie restera à jamais marquée par l’horreur. Si des parcours individuels sont à reconstruire et le deuil nécessaire, ce drame est une leçon pour la communauté nationale qui nous renvoie à la cruelle réalité. La nation meurtrie doit en ce dimanche 13 novembre remplir son devoir d’hommage. Un devoir de souvenir, mais aussi de prise de conscience et d’action. Le meilleur hommage que l'on puisse rendre aux victimes est de se donner enfin les moyens de gagner la guerre contre le fanatisme islamique. Assez des déclarations de belles intentions non suivies d’actes, assez
Commerce international : fermeté et loyauté des échanges !
Première puissance commerciale du monde, l'Allemagne n'a eu de cesse ces dernières années d'ouvrir les frontières de l'Europe pour, en contrepartie, se tailler de nouvelles parts de marché dans les pays émergents - notamment en Chine. Protégée chez elle par le protectionnisme spontané de ses consommateurs et le patriotisme de ses entrepreneurs, elle tire ainsi le meilleur gain de la guerre économique sans pitié qu'on appelle pudiquement "mondialisation" : les importations en provenance des émergents vont chez ses voisins européens, qui voient leur industrie dévastée, et ses exportations à elles partent à la conquête triomphale de gigantesques marchés en pleine expansion... La France, dindon de la farce de ce véritable guet-apens libre échangiste, est hélas la variable d'ajustement toute désignée de ce grand marchandage : elle y a perdu des centaines de milliers d'emplois industriels et son déficit commercial, rien que vers la Chine, s'élève à près d'une
Face à l'insurrection électorale, il faut un vrai sursaut démocratique et national !
Il y a plus d’un an quand j’ai annoncé à mon entourage que Trump gagnerait probablement la présidentielle américaine, on m’a pris pour un fou. Il est vrai que la victoire tout d’abord à la primaire républicaine puis à l’élection elle-même paraissait improbable. La question n’est pas aujourd’hui d’aimer ou de détester ce personnage qui peut légitimement inquiéter, mais de comprendre pourquoi contre tout le système financier, médiatique et institutionnel américain, il a pu convaincre le peuple des États-Unis de voter pour lui. L’élection de Donald Trump est le symbole, même s'il est empreint de colère, du réveil des démocraties, des peuples et des Nations. C’est le signe évident du rejet d’une mondialisation inhumaine au service exclusif d’une oligarchie mondiale. Les délocalisations massives, les fermetures d’usines, la stagnation voire l’appauvrissement généralisés d'une classe moyenne de plus en plus nivelée par le bas



 
DUPONT AIGNAN, nicolas dupont background and more...
load menu