Politicians and Election, Vote in Freedom, Actively Participate in Democracy, Vote for Change, Online referendum
left right close

Nicolas Dupont-Aignan

> France > Politicians > Debout la République > Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan is ready for your opinion, support and vote. Vote online NOW!
DLR
 
photo Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan - for

Un homme politique français, président de Debout la République depuis 2008. | A French gaullist and souverainist politician.
 NO! Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan - against

Cliquez, si vous ne supportez pas Nicolas Dupont-Aignan. Expliquez pourquoi. | Click, if you do not support Nicolas Dupont-Aignan. Say why.

Online election results for "Nicolas Dupont-Aignan" in graph.

graph
Graph online : Nicolas Dupont-Aignan
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
FRA: Nicolas Dupont-Aignan (souvent surnommé «NDA») est un homme politique français, né le 7mars1961 à Paris (15e arrondissement). Membre du RPR, du RPF, de l'UMP, puis de DLR, il est maire de Yerres (Essonne) depuis 1995 et député depuis 1997. Il se prononce pour le «non» au référendum de 2005 sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe et tente par la suite de se présenter à l'élection présidentielle de 2007. Depuis son départ de l'UMP en janvier2007, il siège à l'Assemblée nationale en tant que député «non-inscrit». Il est président de Debout la République, parti politique se ...
for33against   À mon avis Nicolas Dupont-Aignan est un politicien très bon. Il / elle a tout mon soutien!, positive
for33against   Je suis contre! Nicolas Dupont-Aignan est le choix trés mauvais. Je ne suis pas d'accord avec ses opinions politiques., negative
Current preference ratio
for Nicolas Dupont-Aignan

Candidat UMP contre Dupont-Aignan


L'UMP a investi un candidat aux législatives contre l'ex-candidat souverainiste à la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan, dans l'Essonne, mais pas face au maire DVD de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), Jean-Christophe Fromantin, a-t-on appris de source UMP. Dans la 8e circonscription de l'Essonne, où le président de Debout la République est candidat à sa succession, l'UMP a investi le maire de Brunoy et ancien sénateur Laurent Béteille, 64 ans. L'UMP, qui avait "réservé" en janvier cette circonscription, avait ...


Pour Dupont-Aignan, la Grèce doit sortir de l'euro


Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République, a déclaré mardi que la Grèce devait "sortir de l'euro", estimant qu'il était "grand temps d'arrêter le supplice auquel nous condamnons le peuple grec". "Reculer l'échéance de la sortie de l'euro pour la Grèce ne servira à rien (...) La Grèce doit sortir de l'euro. Elle aurait dû le faire il y a deux ans. Il est grand temps d'arrêter le supplice auquel nous condamnons le peuple grec. C'est le choix de la sagesse", indique l'ancien candidat ...


A Yerres, chez Dupont-Aignan, «l'excellent communicant»...


Le candidat de Debout la République a voté sous les applaudissements dans sa ville. Mais sa politique est loin de faire l'unanimité... Il a beau avoir seriné à l’envi que les médias l’ont maltraité. Dans son fief: Nicolas Dupont-Aignan est tel un seigneur sur ses terres. Venu avec son épouse et sa fille dans une école primaire de la ville, le candidat de Debout la République a ainsi glissé ce matin son bulletin dans l’urne sous les applaudissements de plusieurs électeurs. Les fans ne ...


[TOP 4]

> Nicolas Dupont-Aignan > News

Autoroutes : il faut aller plus loin !
Nicolas Dupont-Aignan soutient l’action collective d'usagers qui est engagée contre les sociétés d'autoroutes afin de contester les tarifs élevés des péages sur cinq portions construites. Cette initiative va dans le bon sens. Cela met en lumière le racket que je dénonce depuis la privatisation des autoroutes en 2006. Néanmoins, la vraie question est de savoir si le gouvernement osera s'opposer aux grands groupes détenant les concessions d'autoroutes. Exiger de ces sociétés un tarif juste est insuffisant tant elles affichent une rentabilité exceptionnelle qui ne se justifie ni par leurs coûts ni par les risques auxquels elles sont exposées. Il y a urgence à ce que l’État mette fin à ce monopole privé. Les autoroutes appartiennent à tous les Français car ils les ont largement financées par leurs imp&
Nicolas Dupont-Aignan dans le baromètre politique d'OpinionWay !
Nicolas Dupont-Aignan a fait son entrée dans le baromètre mensuel d'OpinionWay. 36% des Français interrogés se disent satisfaits de son action politique, au même niveau que Nicolas Sarkozy.  46% des jeunes de 18 à 34 ans se disent, eux, satisfaits, ce qui place le Président de Debout la France au même niveau qu'Alain Juppé, devant François Fillon et Bruno Le Maire. Retrouvez l'ensemble du baromètre à télécharger. Fichier joint  opinionway_le_barometre_metronews_lci_du_changement_dans_laction_politique_fev2015.pdfThématique Baromètre
Alstom : la nouvelle bérézina industrielle du gouvernement
Les majorités de droite et de gauche successives donnent hélas le sentiment de faire la même chose sur l’essentiel, ce qui avait inspiré dès 2002 à Jean-Pierre Chevènement sa fameuse pique contre les « partis du pareil au même ». Le propos est bien entendu justifié sur le terrain européen, où les sortants vaincus par les urnes peuvent faire confiance à leurs suivants pour mettre en œuvre des traités contestés – ainsi Jospin en 1997 entérinant le Pacte de Stabilité qu’il venait pourtant de promettre de déchirer, ou Hollande faisant passer à l’automne 2012 le super-Pacte du couple Merkozy. Il en va de même, malheureusement, sur le terrain des intérêts économiques de la France, que la droite comme la gauche semble s’ingénier à brader : après l’abandon de Péchiney et Alcatel sous Jean-Pierre Raffarin, la cession pour une bouchée de pain des autoroutes et l’OPAA hostile de Mittal sur Arcelor sous Dominique de Villepin, la privatisation de GDF
Haro sur le don du sang à la française !
Obnubilé par la remise en cause des monopoles publics, entorses au capitalisme et autres réglementations particulières, où se nichent bien souvent les identités nationales, Bruxelles a fait depuis toujours de la libéralisation et de la déréglementation en Europe son arme privilégiée de destruction massive des Etats-nations. Régulièrement, telle ou telle profession qui se croyait à l’abri de la soif de domination des eurocrates découvre tout à coup être dans leur collimateur : professions réglementées (pharmaciens, avocats,…), culturelles (subventions au cinéma, archéologie préventive,…), traditionnelles, etc. essuient les coups parfois fatals de la Commission ou attendent leur tour avec anxiété. Tant il est vrai que si « tout le monde est pour l’Europe » (encore que, de moins en moins), on omet toujours de préciser « tant qu’elle s’occupe du voisin »… Il faut dire que l’Union européenne s’est trouvé des alliés de choix dans les mult



 
DUPONT AIGNAN, nicolas dupont background and more...
load menu