Politicians and Election, Vote in Freedom, Actively Participate in Democracy, Vote for Change, Online referendum
left right close

Jean-Pierre Raffarin

> France > Politicians > Union pour un Mouvement Populaire > Jean-Pierre Raffarin
Jean-Pierre Raffarin is ready for your opinion, support and vote. Vote online NOW!
UMP
 
photo Jean-Pierre Raffarin

Jean-Pierre Raffarin - for

Un homme politique français. Sénateur de la Vienne depuis 2006. | French conservative politician and senator for Vienne.
 NO! Raffarin

Jean-Pierre Raffarin - against

Cliquez, si vous ne soutenez pas Jean-Pierre Raffarin. Dire pourquoi. / Click, if you do not support this candidate. Say why.

Online election results for "Jean-Pierre Raffarin" in graph.

graph
Graph online : Jean-Pierre Raffarin
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
> Jean-Pierre Raffarin >

Biography

[+] ADD

FRA:

 

Jean-Pierre Raffarin, né le 3 août 1948 à Poitiers (Vienne), est un homme politique français. Ministre du Commerce et de l'Artisanat dans le gouvernement d'Alain Juppé, il est nommé Premier ministre par le président de la République Jacques Chirac et occupe cette fonction du 6 mai 2002 au 31 mai 2005. Sénateur de la Vienne, il est désormais professeur permanent d'Audit à Skema Business School.

 

Carrière politique

Les débuts

Jean-Pierre Raffarin est membre des Jeunes giscardiens, et secrétaire général de Génération sociale et libérale (GSL), qui se fond dans le Parti républicain en 1977. Il est successivement animateur, délégué national, secrétaire national adjoint et membre du bureau politique (1977), puis secrétaire national chargé des élus locaux de ce parti (1989-1995).

 

Il est ensuite secrétaire général adjoint et porte-parole (1993-1995), puis secrétaire général de l'Union pour la démocratie française (UDF). Co-fondateur du Parti populaire pour la démocratie française (PPDF), il en est le délégué général adjoint de 1995 à 1997. Membre du bureau politique de l'UDF (1996), il prend part à la création de Démocratie libérale, dont il est membre du bureau politique (1997), puis vice-président jusqu'à la fusion avec l'UMP en 2002.

 

Au niveau local, il est conseiller municipal d'opposition de Poitiers de 1978 à 1995, conseiller régional de la région Poitou-Charentes en 1986, puis président du conseil régional de 1988 à 2002, où il succède à Louis Fruchard, son mentor. En 1995, il quitte le conseil municipal de Poitiers pour devenir, jusqu'en 2001, adjoint au maire de Chasseneuil-du-Poitou. Il est ensuite vice-président UMP du conseil régional de Poitou-Charentes de 2002 à 2004.

 

Parlementaire européen, ministre, sénateur

Il est député européen de 1989 à 1995, élu sur une liste UDF-RPR. Le 17 mai 1995, il est nommé ministre des Petites et Moyennes entreprises, du Commerce et de l'Artisanat par Alain Juppé. En septembre de la même année, il se fait élire sénateur de la Vienne, mais n'exerce pas ce mandat pour rester au gouvernement. Jean-Pierre Raffarin se fait surtout connaître à cette époque pour son action en faveur de la protection des artisans boulangers et pour la loi qui porte son nom du 5 juillet 1996 qui renforce la réglementation concernant la grande distribution prévue par la loi Royer de 1973 en abaissant à 300 m2 le seuil de la surface au-delà duquel une autorisation administrative d’implantation de surfaces commerciales est nécessaire.

 

Après la défaite de la droite aux législatives de 1997, il lance le club « Giscardisme et modernité », cultivant un positionnement qui fait de lui l'un des rares giscardiens « chiraco-compatibles ». Plus tard, en juin 1998, il crée avec Dominique Perben, Jacques Barrot et Michel Barnier l'association « Dialogue & Initiatives » dont le but est de rassembler la droite et le centre et de proposer un « contrat d'alternance » pour 2002. Suite à la réélection du président Jacques Chirac, il est nommé Premier ministre le 6 mai 2002. Réélu au Sénat le 21 septembre 1997, il démissionne le 6 juin 2002 à la suite de sa nomination comme Premier ministre. Réélu le 26 septembre 2004, alors qu'il est toujours chef du gouvernement, il ne siège pas.

 

Premier ministre

Jean-Pierre Raffarin a été Premier ministre de la République française du 6 mai 2002 au 31 mai 2005. La victoire du « non » au référendum sur le projet de constitution européenne du 29 mai 2005, est fatale à Jean-Pierre Raffarin. L'échec de cette campagne, combiné avec une popularité au plus bas, l'amène à remettre sa démission de Premier ministre le 30 mai 2005 au président Chirac. La rumeur dit que Henri Emmanuelli, tenor du « non », l'a appelé, le soir même du 29 mai 2005, pour le remercier : « sans vous, rien n'eût été possible. » Il est aussitôt remplacé par Dominique de Villepin.

 

L'après Matignon

Début 2006, le président Jacques Chirac nomma Jean-Pierre Raffarin président du comité d'organisation français pour célébrer le 400e anniversaire de la ville de Québec, lui confiant la mission de rassembler des initiatives françaises. Le 24 septembre 2008, Jean-Pierre Raffarin est battu au premier tour de la primaire UMP, face à Gérard Larcher, pour l'élection à la présidence du Sénat. Depuis le mois d'octobre 2009, Jean-Pierre Raffarin est le Représentant personnel du président de la République pour la Francophonie, fonction occupée précédemment par Christian Philip, nommé recteur de Montpellier. En février 2010, il décline la proposition de Nicolas Sarkozy, de devenir ambassadeur de France en Chine.

 

En janvier 2012, il devient chroniqueur pour la campagne présidentielle sur LCI, aux côtés de Lionel Jospin. Le 18 septembre 2012, il lance la motion « Humaniste » en vue du congrès de l'UMP, laquelle arrive en 3e position. En janvier 2013, à la suite de l’accord entre Jean-François Copé et François Fillon qui a suivi la crise politique du congrès de novembre 2012, il est nommé président du Conseil national de l’UMP.

 

source

 

 

ENG:

 

Jean-Pierre Raffarin (born 3 August 1948 in Poitiers, Vienne) is a French conservative politician and senator for Vienne. Raffarin is married to Anne-Marie Perrier (b. 1952 in Chamalières) and has a daughter, Fleur.

 

Jean-Pierre Raffarin served as the Prime Minister of France from 6 May 2002 to 31 May 2005, resigning after France's rejection of the referendum on the European Union draft constitution. However, after Raffarin resigned, he said that his decision was not based on the outcome of the vote. Opinion polls following his resignation suggested that Raffarin was one of France's least popular prime ministers since the Fifth Republic was established in 1958. However, according to the book "France: 1815–2003", written by Martin Evans and Emmanuel Godwin, Raffarin was "a remarkably popular prime minister" despite his ability "to state the obvious and to make empty statements".

 

Early life

Born 3 August 1948, Raffarin grew up in Poitiers as the son of a prominent national figure: his father Jean Raffarin was a vice-minister of Agriculture in the government of Pierre Mendes-France (1954–1955). He studied law at Pantheon-Assas University and later graduated from ESCP Europe business school. He started his professional career in marketing.

 

In the 1970s, his first political commitment was in the association of Valéry Giscard d'Estaing's young supporters. Defining himself as a "giscardien", he joined the staff of Lionel Stoléru, Secretary of state for Manual Workers and Immigration, and the Republican Party, the liberal-conservative component of the centre-right confederation the Union for French Democracy (UDF).

 

Political career

In the 1980s, he started a career in local politics in Poitou-Charentes region. With the support of René Monory, the local political leader, he took the chair of the regional council in 1988. Seven years later, he was elected senator of Vienne département.

 

  • Governmental functions

Prime Minister : 2002–2005.

Minister of Small and Medium Enterprises, Commerce and Craft : 1995–1997.

 

  • Electoral mandates

- European Parliament

Member of European Parliament : 1989–1995 (Became minister in 1995). Reelected in 1994.

- Senate of France

Senator of Vienne : Elected in 1995, but he stays minister / 1997–2002 (Became Prime minister in 2002) / Re-elected in 2004, but he stays Prime minister / Since 2005. Elected in 1995, re-elected in 1997, 2004, 2005, 2008.

- Regional Council

President of the Regional Council of Poitou-Charentes : 1988–2002 (Resignation). Re-elected in 1992, 1998.

Vice-President of the Regional Council of Poitou-Charentes : 2002–2004.

Regional councillor of Poitou-Charentes : 1986–2004. Reelected in 1992, 1998.

- Municipal Council

Deputy-mayor of Chasseneuil-du-Poitou : 1995–2001.

Municipal councillor of Chasseneuil-du-Poitou : 1995–2001.

Municipal councillor of Poitiers : 1977–1995. Re-elected in 1983, 1989.

 

  • Political functions

Vice-President of the Union for a Popular Movement : Since 2007.

 

source

11th November 09

updated: 2013-03-13

ElectionsMeter is not responsible for the content of the text. Please refer always to the author. Every text published on ElectionsMeter should include original name of the author and reference to the original source. Users are obliged to follow notice of copyright infringement. Please read carefully policy of the site.

If the text contains an error, incorrect information, you want to fix it, or even you would like to mange fully the content of the profile, please contact us. contact us..


 
load menu