Politicians and Election, Vote in Freedom, Actively Participate in Democracy, Vote for Change, Online referendum
left right close

Jean-Louis Borloo

> France > Politicians > Jean-Louis Borloo
Jean-Louis Borloo is ready for your opinion, support and vote. Vote online NOW!
UDI, PRV
 
photo Jean-Louis Borloo

Jean-Louis Borloo - for

Le président du Parti radical et de l'Union des démocrates et indépendants (UDI). | French prominent politician.
 NO! Borloo

Jean-Louis Borloo - against

Cliquez, si vous ne soutenez pas Jean-Louis Borloo. Dire pourquoi. / Click, if you do not support this candidate. Say why.

Online election results for "Jean-Louis Borloo" in graph.

graph
Graph online : Jean-Louis Borloo
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
> Jean-Louis Borloo >

Biography

[+] ADD

FRA:

 

Jean-Louis Borloo, né le 7 avril 1951 à Paris (15e), est un homme politique français. Ministre sans interruption de 2002 à 2010, il est actuellement député de la 21e circonscription du Nord et président du Parti radical et de l'Union des démocrates et indépendants (UDI).

 

Jean-Louis Marie Borloo est le fils de Lucien Borloo, coursier puis directeur d'une caisse de retraite d'origine belge, et de Mauricette Acquaviva, originaire de Lozzi en Haute-Corse et ancienne présidente de la Fédération française des équipes Saint-Vincent. Son grand-père maternel, Jean-André Acquaviva, fut conseiller général de l'ancien canton de Calacuccia. Il effectue sa scolarité au lycée Janson-de-Sailly (Paris) et commence à se passionner pour la philosophie et l'histoire. Parallèlement à ses études, il est chef scout durant de nombreuses années.

 

Carrière politique

L'après gouvernement

Au lendemain de la formation du troisième gouvernement Fillon, il rassemble à l'Assemblée nationale les centristes, les libéraux et les radicaux de la majorité présidentielle. À l'issue de cette réunion, il se voit conférer l'animation d'une « coordination politique des partis centristes » pour mieux peser face à la majorité. Néanmoins, le Nouveau Centre d'Hervé Morin et le Mouvement démocrate de François Bayrou réclament son départ de l'UMP comme préalable à une alliance centriste en vue d'une candidature commune en 2012. Il retrouve son siège de député de la 21ecirconscription du Nord le 14 décembre 2010.

 

Le 7 avril 2011, il annonce dans l'émission À vous de juger, la création d'une « alliance républicaine, écologiste et sociale » qui regrouperait « avant l'été » plusieurs formations politiques du centre-droit (Parti radical, Nouveau Centre) et du centre-gauche (La Gauche moderne). Cette formation se positionnerait comme une « alternative au PS et à l'UMP ». Sa création conduit le Parti radical à quitter l'UMP. Alors qu'il est pressenti pour être le candidat de l'Alliance à l'élection présidentielle de 2012 et qu'il est crédité de 5 % à 10 % d'intentions de vote dans les sondages, il renonce à se présenter le 2 octobre 2011. Il apporte son soutien à Nicolas Sarkozy en mars 2012.

 

Le Parti radical n'étant plus lié à l'UMP et donc aux accords permettant le financement du parti, il reconstitue le budget du Parti radical grâce à de nouvelles alliances politiques, tout particulièrement avec une partie des membres du Nouveau Centre opposés à Hervé Morin et emmenés par Jean-Christophe Lagarde. C'est ainsi qu'est constituée le 11 avril 2012, dans la perspective des élections législatives du mois de juin, l'Union des radicaux, centristes, indépendants et démocrates (URCID).

 

Jean-Louis Borloo est réélu député de la 21e circonscription du Nord lors du second tour le 17 juin 2012, avec 55,83 % des suffrages exprimés face à son adversaire du Front de gauche, le maire PCF de Marly Fabien Thiémé. Il s'impose alors comme le nouveau chef de file du centre et du centre-droit en annonçant la constitution d'un groupe parlementaire, baptisé Union des démocrates et indépendants (UDI), dont il est élu président le 19 juin 2012.

 

Le 18 septembre 2012, il lance un parti de centre-droit portant le même nom que son groupe parlementaire, l'Union des démocrates et indépendants, qui fédère sept formations politiques.

 

Fonctions ministérielles

Gouvernements Raffarin

  • 7 mai 2002 - 17 juin 2002 : ministre délégué à la Ville et à la Rénovation urbaine dans le gouvernement Raffarin I.
  • 17 juin 2002 - 30 mars 2004 : ministre délégué à la Ville et à la Rénovation urbaine dans le gouvernement Raffarin II.
  • 31 mars 2004 - 31 mai 2005 : ministre de l'Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale dans le gouvernement Raffarin III.

Gouvernement Villepin

  • 2 juin 2005 - 15 mai 2007 : ministre de l'Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement dans le gouvernement Villepin.

Gouvernements Fillon

  • 18 mai 2007 - 19 juin 2007 : ministre de l'Économie, des Finances et de l'Emploi
  • 19 juin 2007 - 18 mars 2008 : ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables
  • 18 mars 2008 - 23 juin 2009 : ministre d'État, ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire
  • 23 juin 2009 - 13 novembre 2010 : ministre d'État, ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, chargé des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

 

source

 

 

ENG:

 

Jean-Louis Borloo (born 7 April 1951 in Paris) is a French politician, and was the French Minister for Ecology, Energy, Sustainable Development and Town and Country Planning (Regional Development) between 2007 and 2010.

 

Political career

Of Picard origin, Borloo began his career as a lawyer in the 1980s. He became president of the Valenciennes Football Club in 1986. In 1989, he was elected mayor of Valenciennes as an Independent, winning over 76% of the vote. In the June 1989 European elections, he was elected to the European Parliament as the second candidate on Simone Veil's list. He held this function until his election as regional councillor for the Nord-Pas-de-Calais in 1992.

 

He was elected to the French National Assembly as a Miscellaneous Right candidate representing the Nord's 21st constituency in 1993. Caucusing with the UDF, he was re-elected in 1997, two years after his re-election as Mayor of Valenciennes. He was a founding member of Ecology Generation in 1990, but he later joined the Union for French Democracy led by François Bayrou. However, he joined the Radical Party (associated to the new Union for a Popular Movement) in 2002. He was co-president of the Radical Party alongside André Rossinot between 2005 and 2007 before becoming sole President of the party in 2007. It was under the Radical-UMP etiquette that he was re-elected deputy in 2002 and 2007.

 

He was Minister of the City and Urban Renewal in the Jean-Pierre Raffarin governments between 2002 and 2004, Minister of Labor, Employment and Social Cohesion under Raffarin between 2004 and 2005 and finally Minister for Employment, Social Cohesion and Housing in the Dominique de Villepin government between 2005 and 2007. In this role, he introduced a five-year plan of "social cohesion", which was centered around three axes: equal opportunity, housing and employment. From 18 May to 19 June 2007, he was Minister of the Economy and Finance in the François Fillon cabinet. Between 19 June 2007 and November 2010, he was the French minister of State for Energy, Ecology and Sustainable Development. In this capacity, he was a major player in the 2007–2008 Grenelle de l'environnement. He quit the government allegedly after being passed over for premiership in a cabinet reshuffle.

 

In April 2011, Borloo quit the UMP in protest over Sarkozy's rightward swing. He announced plans to set up "a republican, ecologist, and social alliance" with a view to present a candidate in the 2012 presidential election. However, he deci. ed not to run for the election. In September 2012, he created the Union for Democrats and Independents, trying to unify all the Centrist parties.

 

source

16.07.2010, 2011-11-03

updated: 2013-03-12

ElectionsMeter is not responsible for the content of the text. Please refer always to the author. Every text published on ElectionsMeter should include original name of the author and reference to the original source. Users are obliged to follow notice of copyright infringement. Please read carefully policy of the site.

If the text contains an error, incorrect information, you want to fix it, or even you would like to mange fully the content of the profile, please contact us. contact us..


 
cyril dermineur conférence dentelle, gdf suez jean-louis borloo saisit le médiateur de l\'énergie, jean louis borloo biografia and more...
load menu