Politicians and Election, Vote in Freedom, Actively Participate in Democracy, Vote for Change, Online referendum
left right close

Didier Reynders

> Belgium > Politicians > Mouvement réformateur > Didier Reynders
Didier Reynders is ready for your opinion, support and vote. Vote online NOW!
MR
 
photo Didier Reynders

Didier Reynders - for

Een Belgisch politicus van de Mouvement Réformateur (MR), minister van Buitenlandse Zaken. | A Belgian politician, Minister of Foreign Affairs since 2011.
 NO! Didier Reynders

Didier Reynders - against

Cliquez, si vous ne supportez pas Didier Reynders. Dites pourquoi. | Klik, als je geen ondersteuning voor deze kandidaat. Zeg waarom.

Online election results for "Didier Reynders" in graph.

graph
Graph online : Didier Reynders
Full functionality only if Javascript and Flash is enabled
> Didier Reynders >

Biography

[+] ADD

NLD:

 

Didier J.L. Reynders (Luik, 6 augustus 1958) is een Belgisch politicus van de Mouvement Réformateur (MR), de Franstalige liberalen. Op 6 december 2011 volgde Reynders Steven Vanackere op als minister van Buitenlandse Zaken.

 

Reynders werd geboren in Luik als jongste van drie kinderen. Hij studeerde rechten aan de Université de Liège. Van 1986 tot 1991 was hij voorzitter van de NMBS. Zijn politieke carrière begon in 1988 als lid van de gemeenteraad van Luik. Deze positie bekleedde hij tot 1995. In 1992 werd hij tevens lid van de Kamer van Volksvertegenwoordigers. In 1999 werd hij federaal minister van Financiën.

 

Toen in 2004 Louis Michel vertrok naar de Europese Commissie, volgde Reynders hem op als vicepremier. In 2007 leidde Reynders als voorzitter van de MR deze partij naar de overwinning bij de federale verkiezingen. Hij kreeg 102.762 voorkeurstemmen. Hierna werd Reynders aangesteld als informateur. Hij hield daarbij verkennende gesprekken met meer dan 400 personaliteiten uit de Belgische politieke, sociale en economische sector, wat resulteerde in een lijvig rapport aan koning Albert II. Na zijn informatieopdracht werd Jean-Luc Dehaene belast met verdere informatieve opdrachten teneinde een nieuwe regering op de been te brengen.

 

bron

 

 

FRA:

 

Didier J. L. Reynders est un homme politique libéral belge, né à Liège le 6 août 1958. Membre du Parti réformateur libéral, il a été, de 2004 à 2011, président du MR (Mouvement réformateur, un cartel politique formé par plusieurs partis belges francophones de droite et centre-droit). Il a occupé diverses fonctions dans des institutions publiques avant de devenir député à la Chambre en 1992. Il a été Ministre fédéral des Finances sans discontinuer de 1999 à 2011 dans 6 gouvernements différents (du gouvernement Verhofstadt I au gouvernement Leterme II). Il est Ministre fédéral des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Affaires européennes dans le gouvernement Di Rupo.

 

Carrière politique

Activités

  • Président du MR du 11 octobre 2004 au 14 février 2011
  • Vice-président du MR de 1992 à 2004
  • Président de la Fédération provinciale du MR depuis 1995
  • Chef du groupe MR au Conseil communal de la Ville de Liège depuis 1995
  • Président d'Arrondissement de Liège du MR(de 1995 à 2004)
  • Président du groupe PRL-FDF à la Chambre (1995-1999)
  • Député à la Chambre des Représentants de Belgique (depuis 1992)
  • Conseiller communal à Liège (octobre 1988)

 

Mandats au gouvernement

  • 6 décembre 2011 : Ministre fédéral des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Affaires européennes dans le gouvernement Di Rupo
  • 25 novembre 2009 : vice-Premier ministre, ministre des Finances et des Réformes institutionnelles au sein du gouvernement Leterme II.
  • 30 décembre 2008 : vice-Premier ministre, ministre des Finances et des Réformes institutionnelles au sein du gouvernement Van Rompuy.
  • 20 mars 2008 : vice-Premier ministre, ministre des Finances et des Réformes institutionnelles au sein du gouvernement Leterme I.
  • 21 décembre 2007 : vice-Premier ministre et ministre des Finances et de la Réforme socio-économique au sein du gouvernement Verhofstadt III.
  • Vice-Premier ministre (depuis le 18 juillet 2004) et ministre des Réformes institutionnelles.
  • Ministre des Finances chargé de la Régie des Bâtiments (depuis le 12 juillet 2003).
  • Ministre des Finances à partir de 1999.
  • Président de l'Eurogroupe (réunion des Ministres des Finances de la zone euro) du 1er janvier au 31 décembre 2001 et de l'Ecofin (réunion des ministres des Finances de l'Union européenne) du 1er juillet au 31 décembre 2010.
  • Membre du G7 durant l'année 2001.
  • Président du G10 réunissant les principaux États créanciers (Allemagne, Belgique, Canada, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon, Pays-Bas, Suède et Suisse) durant l'année 2002.
  • Chef de Cabinet du vice-Premier ministre, ministre de la Justice et des Réformes institutionnelles (Jean Gol) (1987-1988)
  • Didier Reynders est consul honoraire de Tunisie (remplacé pendant la durée de son mandat ministériel par un consul honoraire faisant fonction : M. Laurent Burton).

 

source

 

 

ENG:

 

Didier J.L. Reynders (born 6 August 1958) is a Belgian politician and a member of the Mouvement Réformateur (MR). He was Belgian Deputy Prime Minister and Minister for Finance and Institutional Reforms in the Van Rompuy I Government, which took office on 30 December 2008.

 

He was born in Liège as the youngest in a family of three children. He studied law at the University of Liège. He served as Chairman of the NMBS / SNCB from 1986 to 1991. He is currently Minister of Foreign Affairs, after serving as Finance Minister since 1999 and Deputy Prime Minister since 2004. He was the chairman of the Mouvement Réformateur from 2004 to 2011.

 

Reynders led the MR to a victory in the 2007 election, with the MR becoming the largest Francophone party of Belgium. The Belgian King appointed Reynders as informateur, i.e. to start off the informal coalition talks for a new federal government.

 

Stalemate followed the 2010 general election. The King appointed a succession of people to negotiate a coalition from June 2010 onwards, but none succeeded in the task of forming a new government during the following . even months. Reynders was appointed informateur by the King on 2 February 2011. He reported on 16 February 2011, and his brief was extended through 1 March 2011.

 

source

4.5.2010

updated: 2014-03-26

ElectionsMeter is not responsible for the content of the text. Please refer always to the author. Every text published on ElectionsMeter should include original name of the author and reference to the original source. Users are obliged to follow notice of copyright infringement. Please read carefully policy of the site.

If the text contains an error, incorrect information, you want to fix it, or even you would like to mange fully the content of the profile, please contact us. contact us..


 
reynders didier, didier reynders biographie and more...
load menu