Politicians and Election, Vote in Freedom, Actively Participate in Democracy, Vote for Change, Online referendum
Joseph Daul

Joseph Daul et Véronique Mathieu

Joseph Daul 20%

button ElectionsMeter.com

Partie de chasse

La députée européenne débute son troisième mandat, dans un Parlement où elle est arrivée par hasard. Véronique Mathieu a quitté Chasse, pêche, nature et tradition (CPNT) pour gagner l’UMP. La Vosgienne a pris goût aux dossiers.

Véronique Mathieu le dit elle-même, c’est «une histoire de fous ». Cela commence avec un drôle de chiffre, 6,77 %, un soir de 1999. En dépassant les 5 %, la liste Chasse, pêche, nature et tradition (CPNT) obtient des députés européens. La jeune femme est dans la charrette. «Cela a été très rigolo pendant 48 heures, mais après, c’est devenu compliqué. Il a fallu gérer la vie professionnelle. Nous n’étions pas calés sur nos idées politiques, sur ce qu’on allait faire là-haut, et encore moins sur l’engagement européen. »

Personne ne dit plus cela de l’élégante quinquagénaire, diamant brut poli par le passage dans l’hémicycle. Pour son second mandat, elle rejoint l’UMP, à l’invitation de Christian Poncelet, le président du conseil général des Vosges. «J’étais très contente de valoriser mon expérience et de la mettre au profit d’un grand groupe », explique-t-elle. Elle sort aussi de cette marginalité voulue par CPNT et suit les traces de celui qui lui avait mis le pied à l’étrier en politique, Daniel Voilquin.
Elle l’a rencontré à une partie de chasse. La jeune assistante dentaire accompagnait son mari et s’est prise de passion pour cette activité. Elle détonne dans ce monde de «nounours », mais elle s’impose. L’associatif lui plaît. «C’était une bonne copine, qui s’occupait de la fête de la chasse, dit Daniel Voilquin. Quand on a réinventé CPNT, je ne voulais pas être député européen. Je lui ai proposé. Elle a dit " Tope-là ". »

«Pas une poubelle»

En 2004, l’aguerrie député européenne comprend qu’elle sera plus forte au sein d’un grand groupe. C’est la première fois qu’on vote par grande région. A partir du moment où Joseph Daul prend la tête de liste, il faut une femme ensuite. André Rossinot appuie la candidature de Véronique Mathieu : «Christian Poncelet m’avait dit : on a quelqu’un dans les Vosges qui cherche à évoluer », raconte le maire de Nancy. Il se bat pour elle et en profite pour la faire venir au Parti radical. «Le concept de laïcité m’a plu, complète-t-elle. Cette notion me tient à cœur. »
«La première fois que je l’ai vue, je me suis demandé d’où sortait cette femme que personne ne connaissait et qui venait de mon secteur, se souvient Marie-Anne Isler-Béguin, députée européenne Verts. On a sympathisé comme collègues de la même région. » Ecartée des listes en 2009, la «Verte» sait par où est passée Véronique Mathieu pour être à nouveau présente au scrutin. «Cela a été lamentable, juge l’UMP. Je me suis engueulée là-dessus avec Daniel Cohn-Bendit. »
Véronique Mathieu salue son «parrain », Joseph Daul, qui a tenu bon. «La Moselle aurait voulu quelqu’un d’autre. » Il a même fallu aller à l’Elysée pour imposer cette femme de tête. Elle s’agace de voir comment est considéré le mandat européen : «On n’est pas une poubelle. En Europe du Nord, le Parlement européen sert de formation, de début. Les ministres s’y forment. »
«Chez nous, là-haut », comme elle dit, la députée a découvert une culture du consensus, la recherche permanente d’une majorité. «Tout se passe d’une manière feutrée. » La quinquagénaire s’est aussi ouverte au monde, à travers son travail : l’Inde, l’Afghanistan, Israël et la Palestine : «Nous, on regarde nos problèmes par le petit bout de la lorgnette », regrette-t-elle.
«La chasse ne peut être un parcours politique », assume Véronique Mathieu, qui garde un pied dans ce monde qu’elle adore. Mais au vu de l’envergure prise par l’élue, elle aura sans doute constitué une bonne école… La députée ne vient-elle pas de créer une section du Parti radical dans les Vosges, un département que peu de monde aurait soupçonné d'être u. jour une terre de radicalisme ?

Julien BÉNÉTEAU

 

Source:& nbsp;Le Républicain Lorrain (29/11/2009)


cici -
Flag it!no spam

ElectionsMeter is not responsible for the content of the text. Please refer always to the author. Every text published on ElectionsMeter should include original name of the author and reference to the original source. Users are obliged to follow notice of copyright infringement. Please read carefully policy of the site.

Back to poll: > France > Politicians > Joseph Daul
 
load menu